IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

28 Pages V  < 1 2 3 4 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Mateo Kovačić
Heldan
* 18/08/2015, 16:16:39
Message #21


Legende Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 11,532
Inscrit : 18/07/2009
Membre No. : 8,028
Joueur(s) Préféré(s): Modric Coutinho Marcelo Suarez Neymar




Un article intéressant pécho sur SoFoot



Mateo Kovacic n'a pas le temps

Lorsqu'il entre en jeu, le stade Giuseppe Meazza n'a d'yeux que pour sa conduite de balle. Une posture droite et une technique déroutante, des slaloms et de la vista, Mateo Kovačić est un surprenant « mélange entre Kaká et Seedorf », dixit Giovanni Trapattoni. En clair, le Croate est un milieu qui aime pousser le ballon loin et briser les lignes vite. Quand il a le ballon, cela saute aux yeux : Kovačić sera un très grand footballeur. Le problème, c'est que Walter Mazzarri n'a pas l'air pressé.


Premier but à 16 ans, brassard à 17 et numéro 8 du grand Robert Prosinečki sur les épaules. Au Dinamo Zagreb, Kovačić n'a pas encore de poste déterminé, mais il est trop doué pour ne pas jouer tout le temps. Alors, il alterne. Parfois meneur de jeu reculé, sorte de « box to box » à la croate, c'est-à-dire capable de remonter verticalement le terrain comme les milieux de Premier League, mais plutôt à l'aide de sa technique et sa vista. Parfois milieu offensif, où il est bien plus décisif pour sa dernière passe que pour sa frappe de balle inconstante. Après Modrić et avant Alen Halilović, Kovačić fait du bruit : toute l'Europe le suit, mais personne n'est prêt à miser sur un joueur tactiquement mystérieux, et blessé plusieurs fois au cours de sa formation (fracture de la jambe en 2009, notamment).

Le mois de janvier 2013 est long pour les tifosi intéristes. Wesley Sneijder vient de quitter le navire pour le Bosphore, le club ne semble pas vouloir le remplacer et Diego Milito, après un gros début de saison, est de retour à l'infirmerie. Alors, le 31 janvier, dernier jour du mercato, Massimo Moratti décide de faire une ultime folie. La légende racontera qu'une seule vidéo suffit à convaincre le président. Comme avec Recoba et Emre, Moratti y met du sien : 11 millions d'euros plus 4 de bonus pour Zagreb. À 18 ans, Kovačić prend le numéro 10 de Wesley, Ronaldo ou encore Matthäus et débarque à Milan comme un futur sauveur. Un sauveur né en 1994, mais avec déjà deux saisons et demie de professionnalisme et douze matchs de Ligue des champions dans les yeux.




Difficile de ne pas croire Javier Zanetti lorsqu'il affirme qu'il n'a pas vu plus prometteur à l'Inter depuis le passage de Ronaldo. Alors que Kovačić arrive dans une période quelque peu traumatisante pour le milieu de l'Inter, qui ne s'est jamais remis du départ de Thiago Motta et n'a pas su remplacer la polyvalence de Stanković, le 10 offre enfin de la rareté, de la qualité, de la vista, du talent. Où ça ? Dans la profondeur du milieu de terrain. Trop peu décisif dans le dernier geste pour la Serie A, Stramaccioni préfère le placer systématiquement en milieu reculé. Kovačić intervient alors au tout début de la phase offensive intériste, à la relance. Habile dans le slalom, Kova dribble, feinte, brise les lignes et ouvre des brèches. Sauf que Mateo « n'est pas né pour jouer regista », dixit Boban. Il n'en a ni le jeu long, ni le volume de jeu, ni la rigueur défensive. Du moins, pas encore.

Pour sa première titularisation à Florence, Kovačić sort à la mi-temps et l'Inter s'incline 4-1. Mais une saison cauchemardesque a ses avantages : quitte à descendre jusqu'à la neuvième place de Serie A, Strama prend la décision courageuse de miser sur l'avenir. Kovačić finira la saison sur dix titularisations d'affilée sans jamais quitter le terrain. L'Inter va mal, mais son milieu a du futur. Puis, Walter Mazzarri arrive en Lombardie avec dans ses bagages un encombrant 3-5-2. La presse italienne s'alarme immédiatement. D'un côté, les gladiateurs Inler et Behrami. Et de l'autre, le petit Kovačić (1m81 tout de même). « Kovačić sera mon Marek Hamšík », dit Mazzarri. À l'époque, cela paraît crédible. Kovačić devrait naturellement jouer proche du but. Malheureusement, comme très souvent, des pépins physiques lors de la présaison s'avèrent décisifs. En convalescence, Kovačić ne joue que trois fois quatre-vingt-dix minutes en quinze journées de championnat.


Si c'était un problème de niveau, Kovačić ne serait pas le premier talent prometteur des Balkans à ne jamais éclore. Tant pis, dirait-on. Mais pendant ce temps-là, en novembre, Mateo est superbe avec la sélection croate lors des barrages contre l'Islande. Le spectre de l'épisode de la vente de Coutinho refait surface. Mazzarri prend goût à son 3-5-1-1 conservateur, et un malaise se crée autour de l'absence de Kova. Plus que le système, les idées de jeu sont problématiques. Certes, Cambiasso est trop intelligent, Alvarez montre un volume de jeu nouveau et le profil de Guarín offre, si ce n'est plus de garanties défensives, plus de courses et de duels gagnés. En revanche, rien ne justifie les titularisations de Taïder et Kuzmanović si ce n'est une certaine obsession du résultat à court terme. Et puis, une spirale négative s'amorce.

Contre Naples, le Milan et la Lazio, le Mister l'utilise en joker à l'heure de jeu. Inévitablement, comme si le contraste entre sa créativité et celle de ses coéquipiers était trop fort, l'Inter perd de l'équilibre et le Croate passe du statut de talent prometteur à bouc émissaire. Aligné d'entrée contre la Juve au Stadium en février, il oublie Lichtsteiner dans son dos sur le 1-0. Et lorsqu'il sert idéalement Palacio quelques minutes plus tard, l'Argentin tire de peu au-dessus. Rien ne va. Depuis, Mazzarri ne lui fait plus confiance et Thohir a arraché Hernanes à la Lazio. Sur les dix dernières journées, Mateo n'est entré en jeu que cinq fois, pour 22 minutes en moyenne. Ainsi, le 8 avril, les tifosi laissent un message fort à Appiano Gentile, avec une banderole « Fais-le jouer au moins les matchs d'entraînement #SaveKovacic ». Décrié pour son manque de courage tactique, Mazzarri ne peut plus sauver la saison de l'Inter, destinée à finir au mieux cinquième. En conséquence, Thohir lui a demandé l'Europa League, mais aussi de la jeunesse et du spectacle. S'il a su sauver le turbulent Mauro Icardi à force de confiance, il peut certainement encore sauver Kovačić. Et s'ouvrir les portes de la saison prochaine ?

Ce message a été modifié par Heldan: 18/08/2015, 16:17:30
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Rany
* 18/08/2015, 16:19:02
Message #22


¡Hasta el final, vamos Real!
Icône de groupe

Groupe : Socios
Messages: 7,885
Inscrit : 25/07/2010
Lieu : Montpellier
Membre No. : 14,357




Bienvenue Mateo!

Content de son arrivée, une grosse surprise finalement. C'est un bond quantitatif pour la profondeur de notre banc quand même!

Son profil va nous faire le plus grand bien au poste de relayeur sachant que L.Modric a 30 ans et qu'on a parlé chinois quand il n'était plus là. Puis même pour T.Kroos, on a besoin d'avoir un joueur comme lui au milieu. Un milieu à l'aise techniquement, agile, qui a une bonne vision du jeu et qui est capable de casser les lignes en provoquant. Sinon, notre milieu est bien trop statique et téléphoné.

Il va pouvoir apprendre beaucoup de L.Modric, pourquoi pas un passement de flambeau si Kovacic montre les qualités nécessaires sur le moyen-long terme.

Car même si c'est un transfert qui va nous faire du bien dès la saison prochaine, c'est aussi un moyen de préparer l'avenir et c'est très judicieux. À lui de confirmer maintenant! Après, à lui de montrer qu'il mérite ici et de montrer du caractère sinon il va se faire bouffer! Mais je suis optimiste, surtout qu'il sera dans une équipe totalement différente de l'Inter (avec tout le respect que j'ai pour eux). Il aura l'occasion de briller.

Je suis aussi très content qu'on recrute de tels joueurs. C'est pas la première fois, notamment au milieu. Des joueurs qui ont du ballon et souvent jeunes. C'est tout bon! On prépare bien l'avenir.

J'espère que R.Benitez fera le nécessaire pour donner du temps de jeu à tout le monde et surtout à M.Kovacic et Isco qui peuvent faire de très grandes choses.

Go to the top of the page
 
+Quote Post
El-impasible
* 18/08/2015, 16:22:25
Message #23


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 846
Inscrit : 20/12/2010
Lieu : Malaga
Membre No. : 15,043
Joueur(s) Préféré(s): CR7, Neymar, Messi, Modric, Kroos




CITATION(Rany @ 18/08/2015, 17:19:02 ) *
Bienvenue Mateo!

Content de son arrivée, une grosse surprise finalement. C'est un bond quantitatif pour la profondeur de notre banc quand même!

Son profil va nous faire le plus grand bien au poste de relayeur sachant que L.Modric a 30 ans et qu'on a parlé chinois quand il n'était plus là. Puis même pour T.Kroos, on a besoin d'avoir un joueur comme lui au milieu. Un milieu à l'aise techniquement, agile, qui a une bonne vision du jeu et qui est capable de casser les lignes en provoquant. Sinon, notre milieu est bien trop statique et téléphoné.

Il va pouvoir apprendre beaucoup de L.Modric, pourquoi pas un passement de flambeau si Kovacic montre les qualités nécessaires sur le moyen-long terme.

Car même si c'est un transfert qui va nous faire du bien dès la saison prochaine, c'est aussi un moyen de préparer l'avenir et c'est très judicieux. À lui de confirmer maintenant! Après, à lui de montrer qu'il mérite ici et de montrer du caractère sinon il va se faire bouffer! Mais je suis optimiste, surtout qu'il sera dans une équipe totalement différente de l'Inter (avec tout le respect que j'ai pour eux). Il aura l'occasion de briller.

Je suis aussi très content qu'on recrute de tels joueurs. C'est pas la première fois, notamment au milieu. Des joueurs qui ont du ballon et souvent jeunes. C'est tout bon! On prépare bien l'avenir.

J'espère que R.Benitez fera le nécessaire pour donner du temps de jeu à tout le monde et surtout à M.Kovacic et Isco qui peuvent faire de très grandes choses.

Pour moi, +1 - 1, ça fait 0. Illara va partir sans doute à Liverpool. Les anglais s'imaginent qu'ils ont là leur nouveau Xabi Alonso...
Kovasic, excellente pioche. Je savais qu'on pouvait faire confiance à Benitez pour faire bouger un peu les choses.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Sined
* 18/08/2015, 16:23:41
Message #24


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 2,592
Inscrit : 21/12/2011
Membre No. : 16,516
Joueur(s) Préféré(s): Redondo, Isco, Snejder, Marcelo




Bienvenue à lui. Un jeune à fort potentiel c'est du tout bon. Apparemment le club m'écoute. Il est encore assez irrégulier et un peu impulsif. Ça ira avec l'âge. Lui comme Isco, Verratti, Coutinho sont fais pour jouer au Real. Il grandira bien ici. Et si sur un match par les circonstances on pouvais l'avoir plus Kroos ,Modric Isco James et Benzema à la fois ça serait très beau. Content qu'on renforce efficacement notre banc. Sur ce coup Perez et Benitez sont à féliciter.
Ça fais bizzarre de voir que tous les mecs qui signent au Real sont plus jeunes que moi, ça fais peur ^^
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Velna-Legend
* 18/08/2015, 16:26:09
Message #25


Campeon Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 5,277
Inscrit : 31/12/2011
Lieu : Hueco Mundo
Membre No. : 16,531
Joueur(s) Préféré(s): KK8 R9 CR7 G14 M10 Depay Reus Kroos Isco




Beh quand il était la, sur certaines saison Ozil avait plus de passes dec à lui seul que tous le milieu Barcelonais, ca veut pas dire pour autant que ces 3 la ne jouait que latérale à 5m. Il va en avoir l'occasion de lacher des caviars ici tkt Heldan, c'est pas Icardi ou Palacio qu'il aura ici...

Ce message a été modifié par Velna-Legend: 18/08/2015, 16:33:10
Go to the top of the page
 
+Quote Post
k1fry49
* 18/08/2015, 16:26:37
Message #26


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 821
Inscrit : 22/08/2009
Lieu : 49
Membre No. : 8,795
Joueur(s) Préféré(s): MODRIC-ISCO-NEYMAR-ASENSIO-DYBALA-KAKA




Excellente recrue en effet! Joueur très prometteur. Je rejoins certains dires concernant son faible ratio dans les stats des passes décisives, à mes yeux le plus important c'est vraiment qu'il créer des actions offensives par ses percées et qu'il nous donne un grand plus dans le jeu.

Bienvenue à lui. J'espère qu'il va enfin démontrer avec régularité tout son talent au vue des coéquipiers qu'il aura ici.

Bonne pioche ça c'est clair invisijo4.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Rany
* 18/08/2015, 16:27:12
Message #27


¡Hasta el final, vamos Real!
Icône de groupe

Groupe : Socios
Messages: 7,885
Inscrit : 25/07/2010
Lieu : Montpellier
Membre No. : 14,357




CITATION(El-impasible @ 18/08/2015, 17:22:25 ) *
Pour moi, +1 - 1, ça fait 0. Illara va partir sans doute à Liverpool. Les anglais s'imaginent qu'ils ont là leur nouveau Xabi Alonso...
Kovasic, excellente pioche. Je savais qu'on pouvait faire confiance à Benitez pour faire bouger un peu les choses.


Je voulais dire qualitatif en fait ph34r.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Mourad.BA
* 18/08/2015, 16:30:13
Message #28


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 4,173
Inscrit : 22/10/2006
Lieu : Qatar / Tunis
Membre No. : 220
Joueur(s) Préféré(s): Thabet,Ben Yahia,Nesta,Ronaldo,Denilson




CITATION(Heldan @ 18/08/2015, 16:16:39 ) *
Un article intéressant pécho sur SoFoot



Mateo Kovacic n'a pas le temps

Lorsqu'il entre en jeu, le stade Giuseppe Meazza n'a d'yeux que pour sa conduite de balle. Une posture droite et une technique déroutante, des slaloms et de la vista, Mateo Kovačić est un surprenant « mélange entre Kaká et Seedorf », dixit Giovanni Trapattoni. En clair, le Croate est un milieu qui aime pousser le ballon loin et briser les lignes vite. Quand il a le ballon, cela saute aux yeux : Kovačić sera un très grand footballeur. Le problème, c'est que Walter Mazzarri n'a pas l'air pressé.


Premier but à 16 ans, brassard à 17 et numéro 8 du grand Robert Prosinečki sur les épaules. Au Dinamo Zagreb, Kovačić n'a pas encore de poste déterminé, mais il est trop doué pour ne pas jouer tout le temps. Alors, il alterne. Parfois meneur de jeu reculé, sorte de « box to box » à la croate, c'est-à-dire capable de remonter verticalement le terrain comme les milieux de Premier League, mais plutôt à l'aide de sa technique et sa vista. Parfois milieu offensif, où il est bien plus décisif pour sa dernière passe que pour sa frappe de balle inconstante. Après Modrić et avant Alen Halilović, Kovačić fait du bruit : toute l'Europe le suit, mais personne n'est prêt à miser sur un joueur tactiquement mystérieux, et blessé plusieurs fois au cours de sa formation (fracture de la jambe en 2009, notamment).

Le mois de janvier 2013 est long pour les tifosi intéristes. Wesley Sneijder vient de quitter le navire pour le Bosphore, le club ne semble pas vouloir le remplacer et Diego Milito, après un gros début de saison, est de retour à l'infirmerie. Alors, le 31 janvier, dernier jour du mercato, Massimo Moratti décide de faire une ultime folie. La légende racontera qu'une seule vidéo suffit à convaincre le président. Comme avec Recoba et Emre, Moratti y met du sien : 11 millions d'euros plus 4 de bonus pour Zagreb. À 18 ans, Kovačić prend le numéro 10 de Wesley, Ronaldo ou encore Matthäus et débarque à Milan comme un futur sauveur. Un sauveur né en 1994, mais avec déjà deux saisons et demie de professionnalisme et douze matchs de Ligue des champions dans les yeux.




Difficile de ne pas croire Javier Zanetti lorsqu'il affirme qu'il n'a pas vu plus prometteur à l'Inter depuis le passage de Ronaldo. Alors que Kovačić arrive dans une période quelque peu traumatisante pour le milieu de l'Inter, qui ne s'est jamais remis du départ de Thiago Motta et n'a pas su remplacer la polyvalence de Stanković, le 10 offre enfin de la rareté, de la qualité, de la vista, du talent. Où ça ? Dans la profondeur du milieu de terrain. Trop peu décisif dans le dernier geste pour la Serie A, Stramaccioni préfère le placer systématiquement en milieu reculé. Kovačić intervient alors au tout début de la phase offensive intériste, à la relance. Habile dans le slalom, Kova dribble, feinte, brise les lignes et ouvre des brèches. Sauf que Mateo « n'est pas né pour jouer regista », dixit Boban. Il n'en a ni le jeu long, ni le volume de jeu, ni la rigueur défensive. Du moins, pas encore.

Pour sa première titularisation à Florence, Kovačić sort à la mi-temps et l'Inter s'incline 4-1. Mais une saison cauchemardesque a ses avantages : quitte à descendre jusqu'à la neuvième place de Serie A, Strama prend la décision courageuse de miser sur l'avenir. Kovačić finira la saison sur dix titularisations d'affilée sans jamais quitter le terrain. L'Inter va mal, mais son milieu a du futur. Puis, Walter Mazzarri arrive en Lombardie avec dans ses bagages un encombrant 3-5-2. La presse italienne s'alarme immédiatement. D'un côté, les gladiateurs Inler et Behrami. Et de l'autre, le petit Kovačić (1m81 tout de même). « Kovačić sera mon Marek Hamšík », dit Mazzarri. À l'époque, cela paraît crédible. Kovačić devrait naturellement jouer proche du but. Malheureusement, comme très souvent, des pépins physiques lors de la présaison s'avèrent décisifs. En convalescence, Kovačić ne joue que trois fois quatre-vingt-dix minutes en quinze journées de championnat.


Si c'était un problème de niveau, Kovačić ne serait pas le premier talent prometteur des Balkans à ne jamais éclore. Tant pis, dirait-on. Mais pendant ce temps-là, en novembre, Mateo est superbe avec la sélection croate lors des barrages contre l'Islande. Le spectre de l'épisode de la vente de Coutinho refait surface. Mazzarri prend goût à son 3-5-1-1 conservateur, et un malaise se crée autour de l'absence de Kova. Plus que le système, les idées de jeu sont problématiques. Certes, Cambiasso est trop intelligent, Alvarez montre un volume de jeu nouveau et le profil de Guarín offre, si ce n'est plus de garanties défensives, plus de courses et de duels gagnés. En revanche, rien ne justifie les titularisations de Taïder et Kuzmanović si ce n'est une certaine obsession du résultat à court terme. Et puis, une spirale négative s'amorce.

Contre Naples, le Milan et la Lazio, le Mister l'utilise en joker à l'heure de jeu. Inévitablement, comme si le contraste entre sa créativité et celle de ses coéquipiers était trop fort, l'Inter perd de l'équilibre et le Croate passe du statut de talent prometteur à bouc émissaire. Aligné d'entrée contre la Juve au Stadium en février, il oublie Lichtsteiner dans son dos sur le 1-0. Et lorsqu'il sert idéalement Palacio quelques minutes plus tard, l'Argentin tire de peu au-dessus. Rien ne va. Depuis, Mazzarri ne lui fait plus confiance et Thohir a arraché Hernanes à la Lazio. Sur les dix dernières journées, Mateo n'est entré en jeu que cinq fois, pour 22 minutes en moyenne. Ainsi, le 8 avril, les tifosi laissent un message fort à Appiano Gentile, avec une banderole « Fais-le jouer au moins les matchs d'entraînement #SaveKovacic ». Décrié pour son manque de courage tactique, Mazzarri ne peut plus sauver la saison de l'Inter, destinée à finir au mieux cinquième. En conséquence, Thohir lui a demandé l'Europa League, mais aussi de la jeunesse et du spectacle. S'il a su sauver le turbulent Mauro Icardi à force de confiance, il peut certainement encore sauver Kovačić. Et s'ouvrir les portes de la saison prochaine ?


Merci pour l'article thumbsupzh9.gif

Moi je ne retiens que ça :

Le grand Trapattoni : "Kovacic est un mélange entre Kaká et Seedorf" smile.gif

Pour le reste de l'article ... dry.gif Ou bien l'auteur est très pessimiste ! Ou bien il est subjectif !
Ou bien ce qu'il avance est ... dry.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Traf
* 18/08/2015, 16:41:03
Message #29


Campeon Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 9,767
Inscrit : 29/10/2006
Lieu : Strasbourg 67
Membre No. : 322




Bobban dans l'article de So Foot dit que le gamin n'est pas fait pour jouer regista. Du coup on l'a pris pour jouer quel poste vu qu'il n'y a pas de 10 chez nous (Bale mellow.gif )? "Il n'en a ni le jeu long, ni le volume de jeu, ni la rigueur défensive" ça fait beaucoup tout ça...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Neiam
* 18/08/2015, 17:22:53
Message #30


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 3,139
Inscrit : 31/08/2011
Membre No. : 16,338
Joueur(s) Préféré(s): Luka Modrić




Moi je pense qu'il faudra d'abord attendre un peu pour voir où vraiment le placer. C'est facile de dire qu'il faut le mettre 6 , 8 , 10 mais la réalité du terrain est tout autre. C'est justement les joueurs présent sur le terrain et la façon dont il va s'insérer dans le collectif qui va vraiment déterminer son positionnement.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
mimoun10
* 18/08/2015, 17:25:53
Message #31


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 636
Inscrit : 15/09/2007
Membre No. : 2,110




Au vue des vidéos de lui (je ne l'ai pas suivi à l'inter), il a le même profil que dimaria dans le milieu à 3 sous ancelotti, à savoir un accélérateur de jeu vertical qui casse les lignes de par sa vitesse et sa technique. Par contre quid de sa qualité physique (endurance pour supporter l'effort défensif qu'il devra faire) et le poste auquel il jouera avec benitez ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Cristiano-Ronald...
* 18/08/2015, 17:56:57
Message #32


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 1,131
Inscrit : 11/11/2012
Membre No. : 17,172
Joueur(s) Préféré(s): CR7, Di Maria, Modric, Neymar




CITATION(mimoun10 @ 18/08/2015, 18:25:53 ) *
Au vue des vidéos de lui (je ne l'ai pas suivi à l'inter), il a le même profil que dimaria dans le milieu à 3 sous ancelotti, à savoir un accélérateur de jeu vertical qui casse les lignes de par sa vitesse et sa technique. Par contre quid de sa qualité physique (endurance pour supporter l'effort défensif qu'il devra faire) et le poste auquel il jouera avec benitez ?


Pareil, j'ai vu uniquement des vidéos de lui, mais d'après le peu que j'ai vu il me semble pas du tout avoir le profil pour jouer 6, alors quand certains parlent de le mettre à ce poste j'ai du mal à comprendre, après peut-être qu'il est bon défensivement je sais pas, mais bon sa meilleure qualité ça semble quand même être sa capacité d'élimination, à la Di Maria.

Et j'ai également un peu de mal à le voir en 8 dans un double pivôt (tout comme j'imaginerais mal Di Maria à ce poste) justement à cause de sa forte tendance à aller vers l'avant balle au pied et à prendre des gros risques, il perdra inévitablement pas mal de ballons et il risque d'un peu déséquilibrer l'équipe défensivement en jouant dans un double pivôt devant la défense.

Il me semble que son meilleur poste c'est soit 8 offensif dans un 4-3-3 soit 10 en 4-2-3-1, après comme j'ai dit je ne connais pas du tout le joueur hormis sur quelques vidéos, mais c'est en tout cas ma 1ère impression sur le peu que j'ai vu.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Heldan
* 18/08/2015, 18:35:35
Message #33


Legende Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 11,532
Inscrit : 18/07/2009
Membre No. : 8,028
Joueur(s) Préféré(s): Modric Coutinho Marcelo Suarez Neymar




Il peut jouer 6 mais faut un mec plus costaud défensivement à côté de lui. Avec Kroos et Modric difficile mais je le vois easy en Copa associer avec Casemiro
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Burkina
* 18/08/2015, 18:52:34
Message #34


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 688
Inscrit : 25/04/2013
Membre No. : 17,458




Je me dis qu'on l'a acheté par sa capacité de percussion. Donc le mettre en 6, c'est un peu le brider. Je le vois bien dans un milieu à 3 comme Di maria.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Gouliakine
* 18/08/2015, 19:56:35
Message #35


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 4,701
Inscrit : 02/12/2012
Lieu : Bretagne
Membre No. : 17,199
Joueur(s) Préféré(s): C.Ronaldo, Modric, Marcelo




CITATION(JCR9 @ 18/08/2015, 17:14:57 ) *
J'ai vu qu'il avait créé plus d'occasion que Pogba donc bon les stats...

En même temps ça aussi c'est une stat

Ce message a été modifié par Gouliakine: 18/08/2015, 19:57:34
Go to the top of the page
 
+Quote Post
weak
* 18/08/2015, 20:30:58
Message #36


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 2,649
Inscrit : 07/09/2007
Lieu : France, Oise (60)
Membre No. : 2,080




J'ai l'impression de relire les premières pages du topic d'Illarra. Espérons un destin moins tragique. laugh.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Heldan
* 18/08/2015, 20:42:05
Message #37


Legende Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 11,532
Inscrit : 18/07/2009
Membre No. : 8,028
Joueur(s) Préféré(s): Modric Coutinho Marcelo Suarez Neymar




CITATION(JCR9 @ 18/08/2015, 17:14:57 ) *
J'ai vu qu'il avait créé plus d'occasion que Pogba donc bon les stats...




Kovacic devant Pogba dans beaucoup de domaines

Une première comparaison chiffrée (voir tableau en bas de l’article) compare les performances de Kovacic et Pogba. Et visiblement, le nouveau joueur madrilène a l’avantage dans beaucoup de domaines. Le nombre d’occasions créées, le pourcentage de passes réussies, le nombre de duels gagnés, de taclés gagnants, d’interceptions, de fautes concédées… Sur toutes ces stats importantes pour un milieu de terrain, Kovacic est devant.

Kovacic plus influent que Verratti ou Pastore ?

Autre comparaison chiffée, à l’aide des statisticiens d’Opta, montre à quel point Kovacic est un aimant à ballons. Un aimant qui les garde plus que les autres. Kovacic, comparativement à tous des meilleurs milieux du monde, parcourt nettement plus de distance avec le ballon. Verratti, Pastore, Xavi, Isco, tous sont derrière. Si cela peut également traduire une propension à ne pas jouer toujours simple, il est en tout cas évident que le jeu de l’Inter passait énormément par lui. A voir si ce sera pareil au Real.



BFC
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ⱭIЯⱭAM
* 19/08/2015, 00:04:38
Message #38


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 1,426
Inscrit : 19/07/2011
Lieu : Rennes
Membre No. : 16,156
Joueur(s) Préféré(s): Ozil, Marcelo, X.Alonso, Modric




Depuis tant d'années que je suis le Real, j'ai rarement vu des joueurs devenir meilleurs en arrivant chez nous.
A part quelques exceptions, la règle est que les joueurs perdent en vivacité et en créativité, ils deviennent même raides et lents. Et c'est d'autant plus vrai quand il s'agit de jeunes en pleine explosion.

Donc moi, et c'est purement subjectif (après tout il peut faire partie des exceptions), je ne serais pas étonné de voir un Kovacic discipliné, moins explosif et qui ne prend aucun risque.

Mais c'est pas une raison pour recruter des Khedira non plus! Le petit a l'air bon, espérons qu'il confirme, mais qu'il joue avant tout. Ca nous évitera de courir derrière un Verratti qui a le cœur ailleurs.


Go to the top of the page
 
+Quote Post
ozilreal
* 19/08/2015, 00:08:07
Message #39


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 1,871
Inscrit : 07/12/2010
Membre No. : 14,974
Joueur(s) Préféré(s): OZIL




C'est difficile de gagner en créativité, mais bon de garder sa créativité c'est faisable chez nous : Modric, Ozil, Marcelo ( lui il a augmenté comme quoi), Isco et j'en passe. Il suffit juste de voir quelle est la liberté que lui donnera Rafa.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ludomul
* 19/08/2015, 00:10:02
Message #40


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 1,926
Inscrit : 13/05/2013
Membre No. : 17,496
Joueur(s) Préféré(s): CR7 Varane Ramos Jesé Pogba Quaresma




Kovačić est arrivé à Madrid, et a pu regarder le match du Real à l'hôtel :
http://www.realmadrid.com/noticias/2015/08...-esta-en-madrid

Et il sera donc présenté demain, après la visite médicale.

Bienvenue à lui en tout cas, ça fait plaisir qu'il soit là, ça fera un beau banc!
Go to the top of the page
 
+Quote Post

28 Pages V  < 1 2 3 4 > » 
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 Membre(s):