IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> Michel, 1982-1996
Madridista For L...
* 14/06/2013, 16:29:14
Message #1


Campeon Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 5,599
Inscrit : 23/02/2011
Lieu : Paname
Membre No. : 15,690
Joueur(s) Préféré(s): Casillas, CR7, Xabi Alonso & Ramos








José Miguel González Martín del Campo, couramment appelé Michel, est né le 23 mars 1963 à Madrid. C'était un milieu offensif droit. Il savait délivrer des centres chirurgicaux et était assez adroit face aux buts. Avec Manolo Sanchis, Rafael Martin Vazquez, Miguel Pardeza et Emilio Butragueno, il a formé la Quinta del Buitre.

Michel est le fils d'un ancien footballeur ayant du interrompre sa carrière à 27 ans après un accident de la route. Il commence à jouer au football très jeune et est le meilleur joueur de toutes les équipes au sein desquelles il a évolué. A 12 ans il reçoit ses premières offres, elles viennent du Rayo Vallecano et de l'Atletico Madrid. Son père se rend alors compte du petit prodige qu'il abrite sous son toit. Il décide carrément de proposer son fils au Real Madrid. Le club fait passer un test à Michel et les éducateurs madridistas sont surpris par le jeune garçon. Le club le signe en 1976.

Il intègre donc la Fabrica à 13 ans, il joue dans un premier temps en infantil B. Il fait des merveilles avec l'équipe de la cantera madridista à un point où sa renomée commence à s'étendre à travers le pays. A Barcelone on le prend pour un français car il s'appelle comme Michel Hidalgo et Michel Platini. A 15 ans il s'est confortablement installé chez les juvenil B. C'est à cette époque qu'il connaît une importante blessure qui met sa carrière en suspens. En 1979, alors qu'il est en juvenil A, il dispute un tournoi international avec l'Espagne U18. Il s'agit du Trophée Prince Albert de Monaco. Michel y est sacré meilleur talent européen. On lui reconnaît déjà des aptitudes athlétiques et techniques particulières. A partir de la saison 1981/1982 il évolue en Castilla. Il a appartenu à la meilleure équipe de jeunes de l'histoire en Espagne, la Castilla entrainée par Amancio Amaro qui regroupait beaucoup de joueurs talentueux et pratiquait un football moderne et spectaculaire. La vitrine de cette équipe c'était la Quinta del Buitre, ces cinq joueurs qui allaient symboliser le renouveau madrilène en Espagne et en Europe. Il débute en A le 11 avril 1982 contre Castellon en raison d'une grève des joueurs de première division, il marque son premier but ce jour-là, le but de la victoire. La saison 1983/1984 fut apparemment la plus dure de sa carrière. Il entamait sa troisième année en Castilla alors que ses camarades de la Quinta triomphaient avec l'équipe première : Martin Vazquez et Sanchis avaient été promus définitivement à l'été 1983, Butragueno lui faisait encore des allers-retours avant de s'installer en A début 1984. Michel a cru qu'il n'interessait pas le club mais s'est donné à fond avec la Castilla pour avoir une porte de sortie, il a mené la Castilla au meilleur classement de son histoire : premier en seconde division espagnole. Pour mesurer l'exploit il faut réaliser qu'on parle là d'une équipe de jeunes qui affrontait des joueurs plus âgés, plus expérimentés et professionnels. Eté 1984 Alfredo Di Stefano quitte son poste d'entraineur au Real et Amancio, alors entraineur de la Castilla, lui succède. Amancio incorpore définitivement Michel chez les pros pour la saison 1984/1985 à 21 ans. Il devient un joueur majeur et un titulaire indiscutable pendant de nombreuses années. La génération de Michel succède à celle des José Camacho, Carlos Santillana et Juanito. Michel et ses amis de la Quinta vont être auteurs de fantastiques remontadas lors de soirées européennes au Bernabeu. En 1986 il reçoit le prix Don Balon du meilleur joueur espagnol, en 1987 il est quatrième au classement du Ballon d'Or et en 1988 il est le meilleur buteur de la Ligue des Champions (4 buts). Entre 1985 et 1994 Michel n'a jamais disputé moins de 31 rencontres en Liga. Au cours de ses saisons au Real il a refusé plusieurs offres de l'Atletico Madrid. Michel a fait sensation en 1989 en annonçant qu'il quitterait le Real Madrid pour aller jouer en Italie, mais finalement ça ne s'est pas fait. En 1991 il est sanctionné par l'UEFA car dans un match contre Valladolid il a tenté de déconcentrer Carlos Valderrama en lui touchant à plusieurs reprises les testicules. Une grave blessure éloigne Michel des terrains en cours de saison 1994/1995. Il revient pour la saison suivante. Il a un temps de jeu convenable. Il n'est plus titulaire mais sa saison est réussie car il a été efficace dans un registre de supersub. Il quitte le club à la fin de la saison 1995/1996 à 33 ans. Il totalise 559 apparitions et 178 buts. Il a gagné la Liga (1986, 1987, 1988, 1989, 1990, 1995), la Copa del Rey (1989, 1993), la Coupe de la Ligue Espagnole (1985), la Supercoupe d'Espagne (1988, 1989, 1990, 1993), la Copa Iberoamericana (1994) et la Coupe de l'UEFA (1985, 1986). Le Bernabeu se souvient encore de la précision de ses centres qui ont aidé les buteurs merengues à gonfler leurs statistiques.

En 1996/1997 il s'envole pour le Mexique à l'Atletico Celaya. Il y retrouve son ami Butragueno qui y joue depuis une saison. Il arrive au club en même temps qu'Hugo Sanchez autre ex-coéquipier du temps du Real Madrid. Au terme d'une année où il a marqué 9 buts en 34 apparitions il prend sa retraite à 34 ans. La même année Sanchez quitte le club, tandis que Martin Vazquez rejoint Butragueno.

Michel a 65 sélections pour 21 buts avec la Furia Roja. Il a représenté son pays aux Coupes du Monde 1986 et 1990 ainsi qu'à l'Euro 1988. Au mondial 90 il réalise un coup du chapeau contre la Corée du Sud (victoire 3-1). Après la nomination de Javier Clemente au poste de sélectionneur en 1992, Michel a été écarté de l'équipe nationale alors qu'il n'avait que 29 ans.

Après sa retraite Michel travaille comme commentateur sportif à RTVE tout en écrivant des articles pour Marca. Avec la RTVE il avait déjà commenté le mondial 1994, il jouait encore au Real.

En 2005/2006 il est nommé entraineur du Rayo Vallecano qui est à l'époque en Segunda B. L'équipe finit 5e de son groupe à 1 point d'une place pour les play offs et à 13 points du titre.

En 2006 il revient au Real où il endosse les fonctions de responsable de la formation. Il s'agit pour lui de diriger la Fabrica et d'entrainer la Castilla. Il a d'ailleurs l'occasion d'y entrainer son fils Adrian Gonzalez. A la fin de la saison l'équipe est reléguée en Segunda B et Michel est démis de ses fonctions. Ses mauvaises relations avec le président Ramon Calderon auraient aussi joué dans son renvoi. La Castilla ne retrouvera la deuxième division qu'en 2012/2013.

Le 27 avril 2009 il est nommé entraineur de Getafe et sauve le club de la relégation à la dernière journée. Sa mission étant remplie, il est prolongé pour deux ans. En 2009/2010 il termine 6e avec Getafe et qualifie le club pour l'Europa League, son fils Gonzalez joue sous ses ordres. La saison 2010/2011 se révèle plus difficile puisque Getafe termine 16e à 1 point de la relégation. Ces résultats insuffisants poussent ses dirigeants à le renvoyer.

Le 6 février 2012 il devient l'entraineur de Séville, son contrat court jusqu'à la fin de la saison. En fin de saison il est maintenu mais pendant la saison 2012/2013, le 14 janvier 2013 plus exactement, il se fait renvoyer faute de résultats.

A peine limogé, l'Olympiakos l'embauche et il y termine l'année 2012/2013. En Grèce il soulève ses premiers trophées d'entraineur en faisant le doublé Coupe-Championnat en 2013. A titre personnel, Michel est quelqu'un que j'adorerais voir entrainer le Real Madrid. Un jour peut-être...


Ce message a été modifié par Madridista For Life: 15/06/2013, 01:24:23
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hmizou
* 14/06/2013, 23:26:34
Message #2


Campeon Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 6,456
Inscrit : 03/08/2007
Membre No. : 1,728
Joueur(s) Préféré(s): Baaah le Real en tant que joueur !!




Sur la première photo on dirait Pedro Leon, énorme !! laugh.gif

Il finira un jour par entrainer le Real, je suis certain.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Madridista For L...
* 15/06/2013, 01:34:35
Message #3


Campeon Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 5,599
Inscrit : 23/02/2011
Lieu : Paname
Membre No. : 15,690
Joueur(s) Préféré(s): Casillas, CR7, Xabi Alonso & Ramos




Ah ouais j'avais pas fait gaffe mais c'est vrai que sur la première photo on dirait trop Pedro Léon. J'espère qu'il entrainera ici en tout cas. Il a pas encore le profil d'un entraineur que je préfère d'habitude pour l'équipe mais j'ai la conviction qu'il est capable de faire quelque chose au club. On verra s'il en a l'occasion.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
arobase
* 09/09/2016, 10:00:01
Message #4


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 482
Inscrit : 30/05/2007
Lieu : Strasbourg / FR
Membre No. : 1,433




Le célèbre chat-bite de Michel a fêté ses 25 ans :

http://www.sofoot.com/le-jour-ou-michel-a-...ama-212986.html
Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 Membre(s):