IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

26 Pages V  « < 24 25 26  
Reply to this topicStart new topic
> Infos du Foot International
Baljic
* 03/11/2018, 01:46:36
Message #501


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 209
Inscrit : 25/09/2018
Lieu : Ceuta
Membre No. : 19,284




Marseille se ferait exploser a chaque match dans une superleague comme ca, ils ont rien a faire la dedans lol...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Medico-RM
* 02/12/2018, 13:08:14
Message #502


Campeon Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 5,442
Inscrit : 02/08/2010
Membre No. : 14,399
Joueur(s) Préféré(s): Mr. Tomahawk. CR7, en personne.






Groupe plutôt abordable pour la France !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ronalbiot
* 02/12/2018, 15:03:54
Message #503


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 1,736
Inscrit : 27/02/2017
Lieu : France
Membre No. : 19,051




Merci Medico-RM. Franchement, ces éliminatoires sont tout sauf excitants. La multiplication des Etats les rend très insipides et seuls les trois premiers de chaque poule ont une chance réelle de se qualifier. Vu d'une petite nation du foot, le sentiment doit être différent, heureusement. Personnellement, je trouve la Ligue des Nations bien plus palpitante et je pense qu'elle deviendra incontournable progressivement.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Heldan
* 06/12/2018, 13:19:27
Message #504


Legende Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 13,011
Inscrit : 18/07/2009
Membre No. : 8,028
Joueur(s) Préféré(s): Modric Coutinho Marcelo Suarez Neymar




Le 40ème Rapport Mensuel de l’Observatoire du football CIES analyse l’évolution de l’équilibre compétitif dans 24 ligues européennes sur les dix dernières saisons. L’étude révèle une claire tendance vers plus de déséquilibre. Le niveau de déséquilibre est particulièrement marqué et en augmentation dans les ligues du big-5 et en Ligue des Champions.

En 2017/18, les champions du big-5 ont réalisé un pourcentage record de 83,3% des points. Cette proportion est de 10% plus élevée que celle mesurée en 2008/09. Sur les dix saisons analysées, la plus forte différence moyenne de buts par rencontre a été mesurée au niveau de la Ligue des Champions de l’UEFA : 1,58 buts. La compétition reine du football européen est aussi celle présentant la plus forte proportion de matchs qui se sont soldés par au moins trois buts d’écart : 21,0%.

Selon le Rapport, « la concentration des ressources va de pair avec la concentration des talents. Beaucoup d’équipes et de ligues sont confinées dans un rôle de tremplin pour des joueurs en devenir. Ce rôle permet de réaliser des plus-values sur le marché des transferts. Cependant, les compensations financières tirées de ces transactions ne sont pas suffisantes pour stopper la dégradation de l’équilibre compétitif. La situation présente joue à la faveur des clubs les plus riches, qui étendent chaque jour davantage leur domination sportive, économique et politique ».
Go to the top of the page
 
+Quote Post

26 Pages V  « < 24 25 26
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 Membre(s):