IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

14 Pages V   1 2 3 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Rugby ...
Elgartia
* 13/11/2006, 14:26:34
Message #1


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 161
Inscrit : 13/11/2006
Lieu : Aguiléra
Membre No. : 507




Je creer un topic rugby pour ceux que ca interesse éventuellement invisijo4.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Redondo
* 13/11/2006, 19:35:13
Message #2


Admin
Icône de groupe

Groupe : Admin
Messages: 27,956
Inscrit : 13/10/2006
Membre No. : 1




Tu as bien fait de creer un topic Rugby .. d'autant plus que la coupe du monde approche il me semble ..
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Elgartia
* 13/11/2006, 19:46:40
Message #3


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 161
Inscrit : 13/11/2006
Lieu : Aguiléra
Membre No. : 507




Tout à fait la coupe du monde approche à grand pas elle commence en septembre 2006 et aprés notre branlée prise à Gerland samedi on se doit de réagir des ce samedi au stade de france toujours contre ces mémes blacks !!!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
butt01
* 16/11/2006, 20:18:37
Message #4


Madridista - Barcelonista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 391
Inscrit : 15/10/2006
Lieu : dans le pays de la frite et de la bière!!!!
Membre No. : 28
Joueur(s) Préféré(s): MESSI!!!!!




ah ouè l'equipe de france a été battu 47/3 et franchement les all blacks c'est des tueurs regardez le haka
cliquez ici
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ronaldo2b
* 19/11/2006, 08:41:35
Message #5


realmadrid07
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 2,470
Inscrit : 17/10/2006
Lieu : Bastia Corse
Membre No. : 100
Joueur(s) Préféré(s): ZiZou, Ronnie, Anelka, Heinze, Pauleta




En dépit d'une belle résistance, la France s'est inclinée face à la Nouvelle-Zélande samedi au Stade de France (11-23). Bien plus présents physiquement, les hommes de Bernard Laporte ont en partie fait oublier la raclée subie il y a une semaine à Lyon. Mais le fossé est loin d'être résorbé.

FRANCE-NOUVELLE-ZELANDE : 11-23

Le miracle n'a pas eu lieu. Les Français n'ont pas battu les Néo-Zélandais. Mais ils auront eu le mérite de le laisser envisager pendant quelques minutes. Compte tenu de la force de l'adversaire et de l'humiliation infligée par celui-ci il y a une semaine à Gerland, c'est déjà énorme ! Les plus optimistes retiendront l'abnégation de la défense française alors que les sceptiques leur opposeront une incapacité à construire, les hommes de Laporte ne se montrant véritablement dangereux que sur des contres.

C'est justement sur l'un d'eux que les Bleus, exceptionnellement tout de blanc vêtus pour fêter le centenaire du rugby tricolore, trompaient pour la première fois l'arrière-garde noire. Si les Blacks n'avaient pas tardé pour ouvrir le feu par Carter (0-3, 5e), Cédric Heymans se trouvait donc à point nommé pour profiter d'une énorme erreur de l'arrière MacDonald, particulièrement fébrile, pour inscrire le premier essai du match (5-3, 9e). Saint-Denis explosait et se prenait à rêver tout haut. Dan Carter ramenait tout le monde sur terre en passant deux pénalités coup sur coup (5-9, 29e).

Acculés, les Blancs pliaient mais ne rompaient pas, héroïques en défense. Et complètement absents en attaque, il faut bien l'avouer. Elhorga devait ainsi jouer les pompiers de service devant Carter (23e) avant que Rougerie sauve à son tour les siens face à McCaw (28e). L'ultime tentative était la bonne pour les Blacks. Sur une action d'école, et après un enchaînement de passes à une vitesse supersonique, Joe Rokocoko se trouvait en bout de ligne pour renverser Elhorga et aplatir en force et en coin (5-16, 40e). Dur pour les partenaires d'Ibanez, exemplaires de courage jusque-là et qui se retrouvaient distancés au coup de sifflet annonçant la pause.

L'orgueil du coq

Les Français pouvaient sombrer définitivement à la reprise et totalement lâcher prise. Surtout après le deuxième essai néo-zélandais signé Nonu, au terme, là encore, de redoublement de passes virtuoses et d'une croisée avec Carter qui envoyait le trois-quarts centre derrière les poteaux (5-23). Mais, au lieu de sombrer, les Français se lançaient à corps perdu dans la bataille. Malgré la pluie fine qui faisait glisser le cuir, ils s'enhardissaient au point de faire douter leurs adversaires, soudain humains... Deux pénalités de Yachvili, remplaçant de première heure d'Elissalde (26e) sonnaient la révolte (54e, 78e). C'était malheureusement largement insuffisant pour endiguer la marée noire.

Intraitables défensivement, les hommes de Graham Henry atteignaient sans trop d'encombres la fin du match et signaient ainsi leur deuxième victoire en deux matches face aux Français. Mais il faut reconnaître que ce n'était pas la même équipe qu'ils avaient affrontée à une semaine d'intervalle.

FICHE TECHNIQUE

A Saint-Denis (Stade de France), Nouvelle-Zélande bat France 23 à 11 (mi-temps: 16-5)

Temps: froid (vent nul)

Terrain: bon

Spectateurs: 80.000 environ

Arbitre: M. White (ANG)

Les points

France: 1 essai Heymans (9), 2 pénalités Yachvili (55, 78)

Nouvelle-Zélande: 2 essais Rokocoko (40), Nonu (50), 2 transformations

Carter (40, 50), 3 pénalités Carter (4, 14, 29)

Les équipes

France: Elhorga (Dominici, 69) - Rougerie, Fritz, Jauzion, Heymans - (o) Traille, (m) Elissalde (Yachvili, 26) - Martin (Betsen, 56), Vermeulen, Bonnaire - Papé (Jacquet, 69), Nallet - De Villiers (Marconnet, 56), Ibanez (cap., Szarzewski 56), Milloud

Nouvelle-Zélande: McDonald - Rokocoko, Muliaina, Nonu, Sivivatu - (o) Carter (Evans 74), (m) Kelleher (Ellis 74) - McCaw (cap), So'oialo (Masoe 69), Collins - Williams, Jack (Eaton 60) - Hayman, Mealamu (Hore 74), Woodcock (Tialata 59)

DECLARATIONS :

Raphaël Ibanez (capitaine du XV de France): "Le match n'a rien à voir avec celui de la semaine dernière. Il y a eu beaucoup plus d'engagement physique. L'équipe de France a donné un autre visage, plus encourageant à défaut d'une victoire. A certains moments clés, il y a eu des manques de maturité, de réalisme. C'est ce qui fait la différence entre le N.1 et le N.2 mondial. J'espère que ce match sera un motif d'espoir pour le groupe. J'y crois très fort, surtout après le match d'aujourd'hui. On a joué les meilleurs du monde et avec un peu plus de réalisme on aurait sûrement mérité mieux".
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ronaldo9
* 17/12/2006, 17:16:54
Message #6


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 1,214
Inscrit : 22/10/2006
Membre No. : 213
Joueur(s) Préféré(s): ronaldo robinho beckham roberto.c henry figo cicinho ramos




le stade fraçais est entrain de rencontrer les salls

12-3 pour les salls.

pour ceux qui veulent regarder c'est sur france2

Ce message a été modifié par robinho2: 17/12/2006, 17:17:42
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ronaldo9
* 27/12/2006, 12:34:55
Message #7


Capitaine Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 1,214
Inscrit : 22/10/2006
Membre No. : 213
Joueur(s) Préféré(s): ronaldo robinho beckham roberto.c henry figo cicinho ramos




Jones touché au dos

Le buteur Stephen Jones (Llanelli) s'est blessé au dos après trois minutes de jeu contre Swansea mardi et a dû quitter la pelouse. Le demi d'ouverture gallois pourrait manquer le début du Tournoi des VI Nations.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
alfredo
* 27/12/2006, 18:02:28
Message #8


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 378
Inscrit : 21/11/2006
Membre No. : 561
Joueur(s) Préféré(s): Zidane & Maradona.




A votre avis c'est qui qui va gagner la prochaine coupe du monde de rugby?

Moi je vais pas etre originale mais les ALL BLACKS il sont trop fort meme si il faut se mefier des equipes qui survole les matches avant la competition parceque quand la competiton commence c'est plus forcement la meme histoire comme le bresil a la coupe du monde ou l'equipe de france en 2002 et 2004...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
karembeu
* 02/02/2007, 12:46:40
Message #9


Cantera
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 13
Inscrit : 02/02/2007
Membre No. : 988




Et Tana Umaga est reparti pour le Super14... Faudrait avoir des joueurs de son gabarit en France invisijo4.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
klose
* 01/03/2007, 20:29:05
Message #10


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 179
Inscrit : 22/01/2007
Membre No. : 949
Joueur(s) Préféré(s): Torres, klose , reyes, villa, raul, diarra




Haskell appelé en renfort
La déroute subie en Irlande devrait entraîner une grande lessive au sein du XV de la Rose pour le Crunch contre la France le 11 mars. Brian Ashton a déjà apporté une première réponse en convoquant sept joueurs supplémentaires pour préparer cette rencontre cruciale.



Parmi eux, un petit nouveau, James Haskell, troisième ligne des Wasps, qui intègre pour la première fois le squad anglais, et qui pourrait même être titulaire après la débâcle de la troisième ligne anglaise à Croke Park. Les autres sont des revenants, à l'image de Jason Robinson ou Mark Cueto, remis de blessures, ou de Mike Catt et Steve Borthwick, sacrés en 2003 mais absents des sélections depuis. Tim Payne et Nick Easter sont les deux derniers prétendants à une place dans la liste des 22 joueurs pour le match, dévoilée jeudi prochain. Olly Morgan, blessé, est lui rentré chez lui, et Ashton dispose donc de 28 joueurs pour tenter de relever la tête.

Le groupe des 28:
Arrières: Lewsey (Wasps), Robinson (Sale), Cueto (Sale), Strettle (Harlequins), Tait (Newcastle), Tindall (Gloucester), Farrell (Saracens), Catt (London Irish), Wilkinson (Newcastle), Flood (Newcastle), Ellis (Leicester), Perry (Bristol)

Avants: Freshwater (Perpignan/FRA), Vickery (Wasps, capitaine), White (Leicester), Payne (Wasps), Chuter (Leicester), Mears (Bath), Deacon (Leicester), Grewcock (Bath), Borthwick (Bath), Palmer (Wasps), Easter (Harlequins), Worsley (Wasps), Haskell (Wasps), Lund (Sale), Rees (Wasps), Corry (Leicester)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
klose
* 01/03/2007, 20:30:59
Message #11


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 179
Inscrit : 22/01/2007
Membre No. : 949
Joueur(s) Préféré(s): Torres, klose , reyes, villa, raul, diarra




Laharrague signe à Sale
L'arrière international de Perpignan Julien Laharrague va terminer la saison dans le club anglais de Sale. Le départ de l'arrière perpignanais pour l'Angleterre a été confirmé par l'entraîneur français de Sale, Philippe Saint-André. Ce dernier a affirmé que Laharrague rejoindrait son nouveau club dès lundi.



L'aîné des frères Laharrague portait les couleurs du club catalan depuis la saison 2005-2006 où il a rejoint son frère Nicolas, demi d'ouverture du club sang et or. Laharrague, qui a fait ses débuts au sein du XV de France, à l'occasion de la défaite (18-24) des Tricolores face au pays de Galles, le 26 février 2005, compte 11 sélections. Sa dernière sélection remonte au 11 novembre 2006 lors de la défaite (3-47) face à la Nouvelle-Zélande. Avant de quitter Brive pour Perpignan, Julien Laharrague avait évolué à Tarbes, sa ville natale, Agen, Dax, Béziers et Brive.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
klose
* 01/03/2007, 22:55:23
Message #12


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 179
Inscrit : 22/01/2007
Membre No. : 949
Joueur(s) Préféré(s): Torres, klose , reyes, villa, raul, diarra




John Mitchell pas candidat
La Coupe du monde ne débute que dans six mois, mais la course à la succession de quelques grands entraîneurs est déjà ouverte. Ainsi le poste de sélectioneur de l'équipe d'Australie attise les convoitises.



Il est d'ores et déjà acquis que John Connolly, l'actuel patron des Wallabies, ne poursuivra pas sa mission après le mondial en France. Du coup, le poste sera vacant et intéresse évidemment beaucoup de monde. Beaucoup de monde, mais pas John Mitchell pourtant l'un des favoris désignés. L'ancien coach des All Blacks, actuel entraîneur de la nouvelle franchise australienne de la Western Force, a déclaré qu'il n'était pas question pour lui de lâcher son club, et qu'il jugeait inconcevable de cumuler ce poste avec celui d'entraîneur national.

Le Néo-zélandais a ainsi justifié son choix: «Nous sommes actuellement en stage de préparation et je suis très attaché à ce club. Dans le passé, j'ai déjà combiné un poste en club et un en equipe nationale, et personnellment je pense que ça ne marche pas. Le poste d'entraîneur principal de province a beaucoup changé, surtout quand on doit construire le club. Le travail est alors encore plus grand.» Il y a peut-être aussi un problème d'incompatibilité pour un ancien All Black de prendre la tête des Wallabies...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Torres
* 04/03/2007, 22:01:01
Message #13


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 103
Inscrit : 22/01/2007
Lieu : Old trafford
Membre No. : 950
Joueur(s) Préféré(s): Ruud, Torres, Villa, Luca Toni, Buffon, Raul ,Rooney, C.Ronaldo, Kaka




04/03/2007
Rugby - Tournoi - ANG : Wilkinson incertain
Touché en Championnat d'Angleterre, Steve Borthwick est très incertain pour le match contre la France, samedi prochain lors du Tournoi. Le deuxième ligne de Bath a été touché aux côtes contre Worcester samedi et doit passer des examens lundi. Jonny Wilkinson, victime de crampes, samedi lors de la rencontre entre son club de Newcastle et les London Irish, est également incertain. Selon les dirigeants de sa formation, le célèbre demi d'ouverture cache sans doute un problème plus sérieux.

L'avant Phil Vickery et le centre Andy Farrell ont été également blessés mais leur participation contre la France ne semble pas compromise. Vickery a pris un coup sur la tête en fin de rencontre lors de la victoire de son équipe des Wasps sur Bristol, mais «il va bien maintenant», a assuré son entraîneur Ian McGeechan. «C'était juste un coup très lourd», a-t-il ajouté McGeechan. Farrell souffre du dos mais son club pense qu'il devrait être remis à temps pour affronter la France. «Il va bien. Il a passé un peu de temps dans sa voiture vendredi, ce qui n'est pas la chose la plus recommandée pour lui», a commenté son entraîneur Allan Gaffney.(Avec AFP)


l'Equipe.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ronaldo2b
* 06/03/2007, 23:12:50
Message #14


realmadrid07
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 2,470
Inscrit : 17/10/2006
Lieu : Bastia Corse
Membre No. : 100
Joueur(s) Préféré(s): ZiZou, Ronnie, Anelka, Heinze, Pauleta




Je vois bien l'irlande gagné le tournoi des 6 nations et vous ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Torres
* 09/03/2007, 23:04:08
Message #15


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 103
Inscrit : 22/01/2007
Lieu : Old trafford
Membre No. : 950
Joueur(s) Préféré(s): Ruud, Torres, Villa, Luca Toni, Buffon, Raul ,Rooney, C.Ronaldo, Kaka




09/03/2007 - Rugby - Tournoi

Laporte veut la victoire
Bernard Laporte, l'entraîneur du XV de France, se dit obsédé par la victoire finale dans le Tournoi des six nations, mais estime que la quête d'un éventuel Grand Chelem appartient aux joueurs.



«Bernard Laporte, le XV de France affrontera une équipe d'Angleterre en plein doute dimanche. S'agira-t-il d'un match-piège ? Non ! Et peu importe la composition d'équipe. A Twickenham, il y aura face à nous quinze Anglais qui voudront nous battre. Et même s'ils sont moins euphoriques qu'il y a quatre ans, je n'oublie pas qu'il y aura huit nouveaux joueurs qui auront à coeur de montrer qu'ils méritent de jouer la Coupe du monde. Pour nous, l'important sera de mettre l'engagement nécessaire et surtout d'être performants dans tous les secteurs. Ce qui n'a pas été le cas depuis le début du Tournoi, sauf peut-être lors des trente premières minutes en Irlande (victoire 20 à 17 le 11 février).

Vous considérez que ce fut la meilleure séquence ?
Oui, parce que l'on évoluait dans un contexte compliqué (ndlr: pour la première fois à Croke Park) et que si on voulait gagner le Tournoi, il fallait gagner ce match-là. Si on les battait, on se mettait en position favorable, mais pas idéale. Parce que je n'oublie pas qu'il nous reste deux matches (en Angleterre et face à l'Ecosse). Battre les Anglais ne suffira pas.

Est-ce que la victoire en Irlande vous a incité à appréhender différemment la gestion du groupe de 40 joueurs ? Si on avait perdu en Italie ou en Irlande, ou si on avait perdu ces deux matches, on n'aurait pas fini le Tournoi de la même façon, c'est une évidence. Maintenant, on n'a pas forcément rendu service à un joueur comme Elvis Vermeulen lorsqu'on l'a aligné face au pays de Galles. Il manquait de rythme. On l'a vu aussi lorsque certains autres joueurs ont joué avec les Barbarians samedi dernier face à l'Argentine à Biarritz. Alors, c'est vrai qu'on avait dit qu'on voulait voir un maximum de joueurs pendant le Tournoi, mais n'oublions pas qu'au premier entraînement, il y avait 23 absents. Et surtout qu'une douzaine de joueurs n'ont rien fait pendant trois semaines. En fait, on pouvait tabler sur 28 joueurs valides.

En cas de victoire en Angleterre, on peut penser que les joueurs auront marqué des points précieux en vue de la Coupe du monde... Si l'on gagne en Angleterre, cela fera quatre victoires, et la perspective de jouer la victoire finale face à l'Ecosse. Je ne vais pas vous dire que les 25 mecs qui ont joué, on ne va pas les regarder de près. C'est évident !

Qui sera le buteur du XV de France en Angleterre, Skrela ou Yachvili ?
Qu'ils se débrouillent ! On n'attend pas que Dimitri (Yachvili) passe six pénalités pour savoir que c'est un bon buteur et David Skrela nous a donné des assurances contre le pays de Galles. Alors simplement, j'espère que si David est secoué après un plaquage, il ne tapera pas. Même chose pour Dimitri. Qu'ils soient intelligents et pas contraints par l'entraîneur. Moi, la seule chose que je veux, c'est qu'à chaque fois, cela fasse trois points !

Vous ne parlez jamais d'un éventuel Grand Chelem. Pourquoi ? Je n'en ai pas parlé une seule seconde aux joueurs. Et je ne leur en parlerai jamais. Moi, ce que je veux, c'est gagner. Le Grand Chelem, c'est leur histoire. Je ne veux pas de gloire sur la sueur des autres. C'est à eux d'écrire une belle page du rugby français. D'ailleurs, j'aime bien cette phrase de Daniel Costantini (ancien entraîneur de l'équipe de France de handball) qui dit avoir accompagné les champions du monde. Moi, quand je jouais, je regardais d'abord quels étaient les "mecs" qui étaient sur le terrain avec moi. S'il y avait Simon, Moscato et Gimbert (première ligne de Bègles-Bordeaux au début des années 90), ça allait. Sinon... Et là, peu importent les théories au tableau noir ou de savoir si c'était Pierre, Paul ou Jacques qui entraînait !» (AFP)

lequipe.fr

Ce message a été modifié par Torres: 09/03/2007, 23:07:41
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Torres
* 14/03/2007, 18:00:38
Message #16


Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 103
Inscrit : 22/01/2007
Lieu : Old trafford
Membre No. : 950
Joueur(s) Préféré(s): Ruud, Torres, Villa, Luca Toni, Buffon, Raul ,Rooney, C.Ronaldo, Kaka




Rugby -Tournoi

Harinordoquy revient en douceur


Après une long passage à vide, Imanol Harinordoquy effectue un retour discret mais marquant dans le XV de France. Titulaire en numéro 8 contre l'Ecosse samedi, le Biarrot espère signer un nouveau long bail avec les Bleus, et surtout disputer une deuxième Coupe du monde cet automne.



«Imanol Harinordoquy, vous êtes de retour en tant que titulaire samedi. Quelle est votre première impression ?
Je suis très heureux, et très content d'attaquer le match. J'avais déja très envie d'attaquer le match contre les Anglais. Maintenant je sais que ce sera difficile parce que je n'ai pas beaucoup joué depuis quatre matches, donc au niveau du rythme ça va être dur. En tout cas j'ai beaucoup d'envie.

Que représente ce retour en Bleu, après plusieurs saisons en pointillés, notamment à cause des blessures ? Il représente déjà une marque de confiance qui me fait plaisir. Je vois qu'on compte sur moi, et j'ai envie de le rendre. La semaine dernière, je commençais un peu à tourner en rond, comme un tigre dans sa cage. Mais je ne vais pas me plaindre non plus, parce que si on m'avait dit il y a deux mois que je ferais tout le tournoi, j'aurais signé tout de suite. J'étais déjà très heureux de retrouver ce groupe des 22. Il y a quelque temps, je n'étais même pas dans les 40, donc je sais d'où je reviens. Je reviens sur la pointe des pieds, mais avec une grosse envie et un gros enthousiasme.

Comment se reconcentre-t-on après la défaite à Twickenham et la perte du Grand Chelem ?
C'est toujours difficile de recréer une dynamique. On était sur une dynamique de victoires, on avait en point de mire le Grand Chelem, qui est un truc formidable à vivre mais très dur à faire. Tout le monde avait fait ce qu'il fallait pour arriver, malheureusement il y a eu un coup d'arrêt en Angleterre, tout le monde a été touché, déçu, mais il faut évacuer tout ça parce qu'il y a encore le Tournoi à gagner. Et ce n'est pas rien. Il faut se dire en tout cas qu'il y encore du travail, c'est sûr. Il y a toujours du bien dans quelque chose de mal, surtout dans le sport. Le Grand Chelem aurait été bien, mais du coup on va jouer un peu avec la pétoche, et ça ne va pas nous faire de mal.

Que pensez-vous de l'Ecosse, votre adversaire samedi ? Cela va être un match très difficile, parce que l'équipe d'Ecosse aurait pu gagner tous ses matches. Contre l'Italie, elle prend 21 points en 5 minutes alors qu'elle fait tout le jeu et qu'elle doit gagner, contre les Irlandais et les Anglais, elle peut gagner aussi. C'est une équipe qui a beaucoup évolué, notamment défensivement, et c'est difficile d'imposer son jeu offensif contre eux parce qu'ils pressent beaucoup et sont très agressifs. Ils tiennent bien le ballon aussi, amènent l'adversaire à la faute, ils sont bien organisés et ils ont des joueurs dangereux comme Paterson, Lamont, Parks ou Taylor...Bref, ça ne sera pas simple, à nous de bien nous préparer.

Vous êtes de retour en numéro 8, après avoir joué troisième ligne aile contre l'Irlande ? Êtes-vous content de retrouver "votre poste" ? Je ne sais plus si c'est mon poste à vrai dire, j'ai joué un peu 7 et 8 ces dernières années, et ça ne me dérange pas de jouer à un poste ou un autre. Sur ce Tournoi, je suis rentré à chaque fois en 8, sauf en Irlande. Par apport au jeu que l'on pratique, avec une troisième ligne qui suit le ballon, une fois que le jeu est lancé, 7 ou 8 il n'y pas une grosse différence. Il faut toujours être appliqué autour de la mêlée, en touche, en conquête... Après je ne m'attendais pas à ce qu'ils me mettent en 8, puisque Vermeulen était dans le groupe et je pensais qu'il jouerait. Je me voyais donc plutôt numéro 7, enfin j'espérais être numéro 7!

On parle beaucoup de votre polyvalence en troisième ligne justement. Pensez-vous qu'elle vous sert ?
Il ne faut pas qu'elle me desserve surtout. C'est un atout mais ça peut être un handicap. En fait c'est un atout quand tu es titulaire, mais un handicap quant tu es sur le banc. Aujourd'hui je me sens bien sur les deux postes. J'ai toujours plus ou moins couvert les deux postes. Ce qui compte c'est d'y être.

Quel premier bilan tirez-vous de ces sept semaines à Marcoussis ?
Pour ma part je suis content parce que j'ai joué, mais je pense que cela a été difficile pour ceux qui n'ont pas joué un match. Il y a toujours des points positifs et des points négatifs. Au début on est partis plus sur une politique de turnover, mais il y a eu beaucoup de blessés, puis on a commencé à gagner donc c'est plus délicat de faire des changements. Donc c'est peut-être plus dur pour eux, même s'ils ont fait une bonne préparation physique. Mais globalement c'est une bonne chose parce que ça nous permet de travailler ensemble, et on a peu d'occasions de le faire.

La Coupe du monde en France approche. Est-elle déjà dans toutes les têtes ?
C'est sûr que tout le monde y pense, et j'y pense. J'ai une grosse envie de la faire. Je pense plus à la faire que le contraire pour l'instant. Je vais dans ce sens-là, sans fausse modestie. J'ai de l'enthousiasme, envie de jouer. Je reviens sur la pointe des pieds après une période compliquée, avec pas mal de blessures. On voit bien pour l'instant que tout est possible, tout le monde a les cartes en mains pour jouer cette compétition. Je pense que tous les fauteuils sont éjectables, et tout le monde en a conscience. Chacun essaie de donner le meilleur pour prétendre jouer, mais même si beaucoup de joueurs méritent de la faire, il n'y aura pas beaucoup de places. Moi j'ai eu la chance d'en jouer une, et c'est une expérience formidable, tu vis en équipe et humainement c'est fabuleux. Alors en France ça va être énorme. Il reste quelques mois encore pour bosser, pour progresser.»

lequipe.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Guti_14
* 31/03/2007, 12:12:47
Message #17


Campeon Madridista
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 9,477
Inscrit : 18/03/2007
Lieu : Chez moi !
Membre No. : 1,189
Joueur(s) Préféré(s): Casillas, Guti, Robinho, Beckham, Ruud.




CM 2007: Les Pumas se prépareront à Valence

L'équipe d'Argentine a fait savoir qu'elle s'entraînerait du 19 au 31 août à Valence, afin de terminer sa préparation à la Coupe du monde en France. La ville espagnole pourrait être en effet la future base européenne de l'équipe sud-américaine au cas où celle-ci serait acceptée dans le Tournoi des six nations. Les Pumas argentins entameront leur mondial le 11 septembre face à la Géorgie.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Aurorε
* 01/05/2007, 12:43:24
Message #18


Capitaine Oranje
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 8,925
Inscrit : 24/04/2007
Lieu : A380 ♥
Membre No. : 1,274
Joueur(s) Préféré(s): Robben




Un sifflet anglais pour les Bleus

L'arbitre anglais, Tony Spreadbury, officiera lors de la rencontre France-Argentine. L'International Rugby Board (IRB) a annoncé, jeudi, la liste des arbitres qui officieront lors de la prochaine Coupe du monde, qui se tiendra en France et au Pays de Galles du 7 septembre au 20 octobre. Pour le match d'ouverture face à l'Argentine au Stade de France, le XV tricolore sera arbitré par un homme en noir anglais ainsi que pour sa rencontre face à l'Irlande, le 21 septembre, à Saint-Denis. Parmi les 22 arbitres sélectionnés, deux Français, Joël Jutge et Christophe Berdos, ont été retenus.


c'est pas bon pour les Bleus ça, un arbitre anglais lol

Ce message a été modifié par Aurorε: 31/08/2007, 19:06:25
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Aurorε
* 01/05/2007, 12:45:46
Message #19


Capitaine Oranje
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 8,925
Inscrit : 24/04/2007
Lieu : A380 ♥
Membre No. : 1,274
Joueur(s) Préféré(s): Robben




CM 2007: Les camps de base

Voici les différents camps de base des équipes qualifiées pour la Coupe du monde. Tandis que les Bleus de France seront bien sûr fidèles à leur cocon de Marcoussis, les vingt équipes en lice seront disséminées sur l'ensemble du territoire:

LA LISTE DES CAMPS DE BASE

France : Marcoussis (Essonne)
Afrique du Sud : Seine-Saint-Denis-Paris
Angleterre : Versailles
Argentine : Paris avant le match d'ouverture, puis Rhône-Alpes
Australie : Montpellier
Canada : Bordeaux
Ecosse : Saint-Etienne
Etats-Unis : Près de Lille avant le premier match, puis Lyon
Fidji : Moissac (Tarn-et-Garonne)
Géorgie : Près de Villefranche-sur-Saône (Rhône-Alpes)
Irlande : Bordeaux
Italie : Marseille et Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
Japon : Près de Toulouse
Namibie : Près de Marseille
Nouvelle-Zélande : Marseille et Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Pays de Galles : Pornichet - Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)
Roumanie : Aquitaine
Samoa : près de Paris
Tonga : à confirmer
Portugal : à confirmer

Ce message a été modifié par Aurorε: 31/08/2007, 19:09:05
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Aurorε
* 01/05/2007, 12:48:16
Message #20


Capitaine Oranje
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages: 8,925
Inscrit : 24/04/2007
Lieu : A380 ♥
Membre No. : 1,274
Joueur(s) Préféré(s): Robben




Classement IRB Mondial - TOP 10

1. Nouvelle-Zélande
2. France
3. Australie
4. Irlande
5. Afrique du Sud
6. Argentine
7. Angleterre
8. Pays de Galles
9. Italie
10. Ecosse

Ce message a été modifié par Aurorε: 31/08/2007, 19:09:22
Go to the top of the page
 
+Quote Post

14 Pages V   1 2 3 > » 
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 Membre(s):